Reprise des activités des refuges pour animaux

Les refuges pour animaux et les établissements similaires sont considérés comme des établissements de services (art. 6 al. 3 let. c Ordonnance 2 Covid-19), qui peuvent reprendre leurs activités à partir du 11 mai.

Autrement dit, ils peuvent essentiellement offrir à nouveau les prestations de service suivantes: 

  • Accueil des animaux
  • Ouverture au public pour que les animaux puissent être vus
  • Prise en charge et restitution des animaux
  • Recours à des bénévoles pour s’occuper des animaux, les promener, etc.

Conditions:

  • Il doit être possible d’établir et de présenter un concept de protection
  • Les règles d’hygiène et de distance doivent toujours être respectées
  • Les animaux provenant de ménages touchés par le COVID doivent être gardés séparément pendant 10 à 14 jours dans des refuges pour animaux.

Partager